ACTIVITES / CONCEPT

LES PROJETS EDUCATIFS

Nous venons sur le site rencontrer le public ciblé, ainsi que les responsables et les éducateurs.

Ensemble nous mettons en place un protocole de travail répondant à la spécificité de la structure et du public ciblé, dans un objectif défini par vous.

De manière « douce », dans un cadre ludique, nous allons intervenir auprès d’eux. Nous sommes un complément éducatif à l’équipe de votre centre (direction, éducateurs, thérapeutes et personnels de gestion quotidienne)

CES CESSIONS SE DEROULENT

  • dans l’établissement (nous nous déplaçons vers vous)
  •  chez Hip-Percut (vous venez à nous).
  • dans un site extérieur choisi (base de loisirs, tout autre endroit adapté à la pratique des ateliers présentant un fort coefficient stimulatoire)

 THEMES PROPOSES

– Percussions d’influence traditionnelle de culture orale

 – Africaines (djembé, dununs)

– Afro-brésiliennes (samba)

 – Danses d’influences Africaines et modernes

 – N’goni, instrument à cordes pincées d’Afrique de l’Ouest.

 Se mettre à nu, partager, rire, rencontrer certains traits de notre personnalité, s’ouvrir à soi et aux autres, travailler le lâcher-prise, communiquer et se détendre.

LE BUT PHYSIQUE DE CES ACTIVITEES

– développer les aptitudes motrices

– développer la latéralisation

– parvenir à l’ambidextrie

– équilibrer le corps

– faciliter la vie quotidienne (utilisation aisée gauche/droite)

– acquisition de l’indépendance motrice

– synchronisation des gestes

– développement de la mémoire gestuelle

– stimulation des différentes parties du cerveau

LE BUT MORAL DE CES ACTIVITEES

– développer le respect

– développer l’écoute

– développer le plaisir de « bien faire »

– découverte du « cercle vertueux » de l’écoute

– Découvrir la fascination du rythme

– motiver et donner un « mental »

– faire gagner de la confiance en nous

– parvenir à changer le regard des autres sur nous

– parvenir à s’accepter tel que l’on est

– nécessité de ne pas laisser « sur le bord » du chemin ceux qui ont du mal à avancer

– HIP-PERCUT…on part ensemble, on arrive ensemble

– se battre pour les autres, c’est se battre pour soi

– lutter contre la solitude intérieure (ressentie par beaucoup, enfants comme adultes)

CHAMPS D’INTERVENTION

– scolaire et périscolaire

 – maternelles et élémentaires

– collèges et lycées

– classes spécialisées (SEGPA, classes-relais)

– universités et grandes écoles

– éducation spécialisée

– enfants violents

– écoles de la « seconde chance »

– IME, IMP, foyer

– autisme

– malvoyants / malentendants

– T.o.c.

– paraplégies

– handicap mental

– polyhandicapés

Villes

– Enfance et Jeunesse

– centres de loisirs

– club Ados, Point Jeunes, P.I.J.

– Maisons des Jeunes et Maisons de quartier

Culture

– comités des fêtes

– salles de spectacles, théâtres, médiathèques

– animations diverses (carnavals, soirées Afrique, Téléthon, Virades de l’espoir…)

Sports

– ateliers (danses africaines)

– animations sportives

– Entreprises privées et publiques

– challenges entreprises

– Team building

– animations thématiques, soirées à thème, soirées conviviales, soirées annuelles, séminaires de formation.

QUELQUES EXEMPLES d’ateliers pédagogiques multiculturels dans les villes/établissements scolaires/centres de loisirs /établissements spécialiser…

  • Initiation aux percussions africaines à l’école primaire Ste Marie de Créon avec les classes de CE2 et de CM1.
  • Initiation aux rythmes africains durant l’année scolaire au collège François Mitterrand de Créon.
  • Initiation à la musique africaine auprès des enfants de l’association « Handicapés de France », à Cenon.
  • Initiation à la danse africaine et aux percussions pour la fondation « John Bost »
  • Initiation à la danse africaine et aux percussions au collège de Créon pour des classes de S.E.G.P.A
  • Initiation à la danse africaine et aux percussions à l’école primaire de Salleboeuf (classes de CE2, CM1 et CM2) autour d’un projet pédagogique portant sur l’Afrique.
  • Intervention d’une semaine autour des musiques d’Afrique pour la Ligue de l’Enseignement sur Carbon-Blanc.
  • Initiation sur deux jours et représentation des ateliers au centre de loisirs de Créon avec deux groupes d’enfants : les 5-6 ans et les 8-10 ans.
  • Initiation échelonnée sur une semaine et représentation des ateliers au centre de loisirs du Mainnes pommier à Guîtres avec des enfants âgés entre 8 et 10 ans.
  • Initiation d’un mois et représentation finale des ateliers au foyer éducatif d’Ambarès (association « la passerelle ») avec les enfants de 10-12 ans.
  • Initiation échelonnée sur une semaine et représentation finale des ateliers au centre de loisirs de Baron avec les enfants de 5-6 ans.
  • Initiation à la danse africaine et aux percussions à l’école primaire de St Quentin de Baron (classes allant du CE1 au CM2). Représentation finale à Créon dans le cadre des Virades de l’Espoir.
  • Initiation à la danse africaine et aux percussions à l’école primaire de Rauzan (classes de petite section, CM1 et CLIS). Représentation finale à Rauzan a la fin de l’année scolaire.

HIP-PERCUT intervient au sein de nombreux établissements. Car les résultats de ce type d’ateliers sont probants, et quasi-immédiats.

HIP-PERCUT s’engage dans une action pédagogique d’information auprès de ses élèves. Notre action citoyenne est de contribuer à former des futurs adultes soucieux des équilibres du monde.